Au palais du noir et blanc.

Pas de couleur ici, tout y est manichéen: Noir et/ou Blanc

06 mai 2007

Ceux qui vivent, ceux sont ceux qui luttent

         Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ; ce sontCeux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.Ceux qui d'un haut destin gravissent l'âpre cime.Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime.Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour.C'est le prophète saint prosterné devant l'arche,C'est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche.Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont... [Lire la suite]
Posté par proteiforme à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2007

La croisée des chemins.

  Le voyage a cette vertu à la fois de découverte et d'introspection,qui laisse un goût amer, celui de toujours vouloir aller plus loin...
Posté par proteiforme à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2007

J’ai une vie de nomade enviable et attirante.Et de ce fait je me frotte à nombres de vivantes.Mais qui suivrai un homme fuyant et égoïste.Suis-je donc condamné à jouer ma vie en soliste ? Ces expériences sont certes enrichissantes,Mais on va finir par croire que je me vante.Seulement dans cette vie c’est ainsi que j’existe,Charmeur à mes heures, je signe et je persiste… d(@_@)b            :
Posté par proteiforme à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2007

La fin du monde

LA FIN DU MONDEPrendre corps Je te narine je te chevelureJe te hancheTu me hantesJe te poitrineJe buste ta poitrine puis te visageJe te corsageTu m'odeur tu me vertigeTu glissesJe te cuisse je te caresseJe te frissonneTu m'enjambesTu m'insupportableJe t'amazoneJe te gorge je te ventreJe te jupeJe te jarretelle je te bas je te BachOui je te Bach pour clavecin sein et flûte  ... [Lire la suite]
Posté par proteiforme à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2007

Check out

  Elle est là tout près, allongée sur le coté. Malgré les draps, elle offre à ma vue son dos nu. Je contemple la chute de ses reins aux reflets chocolat. La sueur rend sa peau luisante comme couverte de paillettes. Le temps n'a plus cours, je suis bien, je ne pense à rien et c'est pour cela que je suis bien. Sa respiration rythme avec le bruit des vagues.En temps normal ces scènes n'arrivent jamais, je m'éclipse avant que le jour n'ai pointé.Pourquoi aujourd'hui es ce différent? Une intuition peut être, cette fois ... [Lire la suite]
Posté par proteiforme à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2007

Mon Çà, mon Moi et mon Sur-Moi...

  Je suis un mec                   Etre un mec signifie t-il encore quelque chose ?             Cela part bien ! Un mec bien                                La tête du gendre idéal                       Je plais aux vieilles ... [Lire la suite]
Posté par proteiforme à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]